Bye 2017…

Hello à tous,

Un peu plus de 6 mois maintenant que j’ai commencé ce blog… Je pense que je n’ai jamais autant pris confiance en moi grâce à ça, en étant telle que je suis, en voulant aider les gens. J’essaye toujours de vous proposer un contenu intéressant bien que

je suis encore novice du blogging et de la blogosphère en général…

Je tiens dons cet article à vous faire le point sur mon année 2017.

J’ai passé une assez particulière… Superstitieuse que je suis, les années impaires ne me réussissent pas forcément. Et on peut dire que cette fin d’année a été la plus dure à présent.

J’ai connu mon premier « gros » échec en fin d’année 2016. En effet après avoir obtenu mon bac avec mention, mon code du premier coup, j’ai raté une première fois mon permis. Sur le coup j’étais déçue mais n’y croyais pas trop puis je suis vite revenue à la réalité. Je l’ai repassé une seconde fois en février 2017 et j’ai l’ai une fois de plus raté. Je n’y croyais plus vraiment. J’ai fini par l’obtenir au bout de la quatrième fois en mai. Enfin ! L’aboutissement de mois et mois de stress, d’angoisse et de beaucoup d’argent dépensé au final. Tout ça est derrière moi maintenant.

Je réussis plutôt bien mes études mais sans savoir où cela me mènera forcément… je suis très ambitieuse mais surtout stressée de façon générale. J’ai besoin de tout prévoir, tout le temps et je compte bien travailler là dessus car la vie est bien trop courte.

Les mois ont passé et ça allait plutôt bien au fil du temps mais tout a changé depuis septembre. Beaucoup de travail, de remise en questions… Je me suis donc renfermée dans le sport. J’ai fait beaucoup de sport et fais attention à mon alimentation. J’ai un rapport particulier avec mon corps, je n’ai jamais eu confiance en moi à cause de ça. Et je dois dire qu’aujourd’hui, je ne me suis jamais aussi sentie bien ou presque. Je vous ferai un article sur le rapport que j’ai depuis toujours avec mon corps prochainement…

Sauf que dans ma tête, ce n’était pas ça…

Bien que j’étais entourée, je me sentais très seule. De nature solitaire et ayant grandi sans frère et soeur, cela ne m’a jamais manqué. J’ai su retrouvé ça ailleurs dans mon entourage. Ayant connu l’amour, le vrai l’année dernière cela m’a beaucoup aidé. Sauf que quand vous avez tellement de choses en tête, vous en délaissez le principal. Le temps passait, il y avait des hauts comme des bas comme partout mais toujours énormément d’amour, d’amitié, de complicité.

Une période assez compliqué mais ça commencé à aller mieux…

Sauf qu’en novembre dernier, j’ai perdu mon grand-père qui était malade depuis un peu plus d’un an. Je m’y attendais mais la tristesse était là, celui qui m’a élevée, tant appris et aimé disparaissait… Toujours bien entourée j’ai su y faire face mais j’y pense souvent, très souvent voir tous les jours.

En décembre, je me suis séparée de celui qui était à mes côtés depuis presque 1 an et demi… Je ne m’y attendais pas, enfin pas vraiment. J’étais omnibulée par le reste, par mes cours, le sport… J’ai perdu un réel pilier dans ma vie. J’ai toujours eu des amis et une famille formidables. Mais l’amour, le vrai il était avec lui. C’était mon meilleur amour, mon meilleur ami, mon meilleur amant. J’ai toujours eu une confiance aveugle en cette personne et je pense qu’au fond il y aura toujours quelque chose. Nous devons faire nos vies séparément et je lui souhaite tout le bonheur du monde. Le plus dur c’est le manque, le manque de l’épaule sur laquelle je ne peux plus me reposer comme avant désormais. Je n’ai pas ressenti de haine et ne pourrai jamais le détester. À quoi bon ? Ce n’est pas dans mon caractère et ça nous fatiguerai tous les deux encore plus. Alors rendons les armes et restons en bons termes. La haine n’amène rien de bon sur le long terme. Laissons faire le temps…

Je pense que j’ai à peu près fait le tour…

Maintenant, pour 2018, je veux me faire confiance, réussir mes études, continuer le sport et surtout ne plus me prendre la tête pour un oui ou pour un non, ne plus me mettre cette pression…

J’ai pris conscience de pas mal de choses, mais surtout que la vie était bien trop courte. Retenez que tout peut changer très vite. Certes je suis encore très jeune mais d’un autre côté j’ai l’impression d’avoir grandi trop vite. Je commence à me rendre compte que le temps défile et les moments que vous attendez avec impatience étant plus jeunes, arrivent trop rapidement maintenant.

Je vous souhaite à tous une très belle année 2018 !

Prenez soin de vous, de vos proches. Aimez-vous. Amusez-vous.

On se retrouve très vite pour de nouvelles aventures… encore plus belles je l’espère !

 

Merci… Merci d’être là… Merci d’être vous… 

 

Sans titre-4

 

 

Processed with VSCO with b5 preset

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s